La trisomie 21, qu'est ce que c'est ?

L’éducation précoce est souhaitable et peut commencer dès 3 mois.
La prise en charge est pluridisciplinaire et est souvent poursuivie pendant l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte.
L’éducation précoce permet d’accompagner l’enfant et sa famille, selon les possibilités de chacun, au niveau langage, motricité, neuromotricité, sociabilisation etc. C’est une mesure éducative qui n’est en aucun cas une surstimulation.

1- La kinésithérapie précoce aidera l’enfant dans sa tonification et dans le passage des étapes du développement neuromoteur. Elle évitera l’adoption de mouvements délétères pour les articulations, du fait de l’ hyperlaxité comme le passage de la position plat ventre à assis par le grand écart. Le travail de tonification se poursuit au-delà de l’âge de la marche et même encore à l’adolescence.
Il s’accompagne d’un travail sur l’équilibre.

Le kinésithérapeute et l’orthophoniste peuvent chacun intervenir pour la tonification bucco-faciale avec les conséquences bénéfiques sur la parole mais aussi sur la mastication et la déglutition.

 

2- L’orthophonie accompagne aussi l’enfant dans la mise en place de la communication et plus particulièrement dans le développement du langage et de la parole.
Il est nécessaire que des liens s’établissent entre l’enseignant et l’orthophoniste autour ce qui se fait dans chacun des lieux, des difficultés et des compétences propres de l’enfant.

Afin de favoriser la communication et pour pallier le retard de langage et de parole, on pourra utiliser des supports tels que, par exemple, le Français signé (langue des signes française très simplifiée) à condition que ces signes soient appris par l’ensemble des acteurs intervenant autour de l’enfant.
Ces signes seront spontanément abandonnés par l’enfant lors de l’acquisition des mots.
Mais l’orthophoniste ne se limitera pas à l’acquisition du langage ! il va travailler avec le patient sur le langage écrit et oral, le temps, les mathématiques, la gestion de l’espace…..

 

3- La psychomotricité permet d’accompagner l’enfant dans ses interactions physiques et émotionnelles avec son environnement (développement du schéma corporel, tonification, autorégulation, etc. ).

4- L’accompagnant professionnel ou job coach permettra au jeune adulte d’apprendre à se présenter, à répondre aux questions, à faire son CV…..